Fédération des chasseurs de la Drôme
Fédération des chasseurs de la Drôme
Mon espace adhérent Je me connecte

Le nouvel examen du permis de chasser

A compter du 1er Janvier 2014, les nouvelles modalités de l’examen national du permis de chasser entrent en vigueur. Elles entraînent un certain nombre de changements, auxquels les candidats, les Fédérations et l’ONCFS vont devoir s’adapter. La fédération des chasseurs de la Drôme proposera un site unique pour la réalisation des exercices pratiques et des questions théoriques.

Ce qui change au 1er Janvier 2014 pour l'épreuve de l'examen

  • Une seule convocation pour une épreuve qui se déroule en une seule séance composée en premier lieu des exercices pratiques, puis, en cas de réussite, des questions théoriques.
  • Un barème de notation sur 31 points, le candidat devant obtenir la note minimale de 25 points, en ayant correctement répondu à la question éliminatoire de la partie théorique et sans avoir eu de comportement éliminatoire aux exercices pratiques.
examen.jpg

La séance des question théoriques

Le logiciel dont dispose l’inspecteur sélectionne, parmi le stock des 414 questions, posées de manière aléatoire, 10 questions réparties dans les quatre thématiques de l’examen :

  • Connaissance de la faune sauvage
  • Connaissance de la chasse
  • Règlementation nature et chasse
  • Emploi des armes et sécurité

Les questions éliminatoires appartiennent exclusivement à la série relative à l’emploi des armes et à la sécurité.

L’examen est noté à raison d’un point par question, une faute sur une question éliminatoire invalidant l’ensemble de l’épreuve. Le candidat doit se réinscrire.

L’inspecteur dispose d’un ordinateur portable avec un logiciel spécifique. Il supervise l’utilisation du poste informatique – PC ou tablette – par le candidat. Une connexion Internet n’est pas nécessaire.

Pour que cette partie, réservée aux questions théoriques, se déroule dans de bonnes conditions matérielles, les FDC devront mettre à disposition :

  • Un local avec une pièce spécifique, permettant aux candidats de répondre un par un à l’exercice des questions théoriques, et doté de conditions d’éclairage et d’alimentation électrique permettant le déroulement de l’épreuve dans des conditions de confort et de confidentialité satisfaisantes.
  • Ce local étant un ERP, répondant aux normes des établissements recevant du public.

Pour les candidats relevant de la période transitoire, c’est-à-dire les candidats ayant obtenu le certificat de réussite de l’épreuve théorique, telle qu’instituée avant le 1er Janvier 2014, ce certificat conserve une durée de validité de 18 mois.

Les candidats munis de ce certificat, sont dispensés de la partie théorique du nouvel examen et obtiennent, de fait, une équivalence de 10 points pour cette épreuve.

Ces candidats seront notés sur 31 points, avec une note de 25 points nécessaires incluant les 10 points de l’ancienne épreuve théorique.

Ils n’auront à passer que les exercices pratiques.

La séance des exercices pratiques

L’examen, qui débutera par les exercices pratiques, comporte quatre modules.

1- Un parcours d’obstacles (parcours de chasse simulé) avec tir à blanc (fusil à canons basculants) : 7 points, dont 1 de comportement général.

2- Une épreuve de transport, démontage sommaire et rangement d’une arme de chasse (fusil à canon lisse) dans un véhicule (étui long ou étui court) : 1 point

3- Une épreuve de tir sur plateaux d’argile avec cartouches à grenaille, arme à canons basculants ou semi-automatique au choix du candidat : 7 points, dont 1 de comportement général.

4- Une épreuve de tir sur cible symbolisant un sanglier courant, avec arme à canon rayé, mettant le candidat dans une simulation de posté en battue avec montage et démontage de la culasse, chargement et déchargement de la carabine : 6 points, dont 1 de comportement général.

A noter : tout comportement dangereux au cours de ces exercices est immédiatement éliminatoire et interrompt l’examen.

Les points de comportement général sont attribués si le candidat a fait preuve, lors de l’exercice pratique concerné, d’une rigueur constante dans : l’exécution des procédures de sécurité, la manipulation des armes, la vigilance, et le respect de l’environnement.

Récapitulatif de la notation de l'examen du permis de chasser

Séance des questions théoriques : 10 points,

Séance des exercices pratiques : 21 points, dont :

  • Epreuve I : 7 points, dont 1 de comportement général
  • Epreuve II : 1 point
  • Epreuve III : 7 points, dont 1 de comportement général
  • Epreuve IV : 6 points, dont 1 de comportement général

Total des points de l’épreuve : 31 points.

Nombre de points nécessaires à l’obtention : 25 points.

Arrêt de l’épreuve et élimination :

  • si faute éliminatoire aux questions théoriques,
  • si comportement dangereux aux exercices pratiques.